Phototormenta


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cyclone30
Ligne de grain
Ligne de grain


Nombre de messages : 320
Age : 23
Localisation : Toulouse ( Nîmes durant l'été )
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Ven 14 Aoû - 21:08

Salut à tous !

J'ai précédemment publié un sujet photo sur notre première semaine réalisée entre le 18 et le 24 mai à travers plusieurs Etats du Centre et du Sud-Ouest des Etats-Unis ( http://phototormenta.actifforum.com/t3664-tornado-aley-2015-semaine-1-du-18-au-24-mai )
Je reviens donc pour vous proposer la suite, la 2e et 3e semaine (du 25 mai au 5 juin). Malgré quelques journées assez ennuyeuses et frustrantes, notamment au cours de la 3e et ultime semaine, le séjour s'est révélé plutôt plaisant, avec enfin des situations un peu plus sérieuses et dignes de l'Amérique du Nord !  


Jour 8 – 25 mai :



Reprenons au 8e jour, le 25 mai dernier. Nous venions la veille de vivre la première véritable chasse de notre séjour entre Colorado et Kansas, avec diverses supercellules HP particulièrement intenses et esthétiques, nous ayant donné notre première tornade. Après notre nuit à Greensburg (KS), ville anciennement ravagée, nous prenons la route direction Wichita (KS). Un petit arrêt déjeuner à la mi-journée dans une chaine de pizzerias bien connue, et voici que la situation se décante progressivement. Il fait chaud et particulièrement lourd, bref des conditions différentes que lors de notre première semaine. L'énergie disponible est assez énorme, et les premières cellules n'attendent pas pour fleurir et se multiplier. Néanmoins, les forçages sont désorganisés, difficile de savoir quelle cellule orageuse suivre, l'une pouvant prendre le dessus sur l'autre. Nous décidons tout de même de remonter plein Nord, et de choisir l'une d'entre elles, qui semble un peu plus puissante que les autres.
Le choix s'avère le bon. Cette dernière semble prendre une tendance supercellulaire, et une amorce de tornade se présente sous le nuage mur. Pris de vitesse, nous nous positionnons sur une zone un peu plus dégagée, malgré  quelques extranuageux en air sec tombant aléatoirement et parfois assez proches. Nous sommes alors au niveau de la ville de Goessel (KS).

1)


Malheureusement pour nous, ce tuba ne descendra pas plus bas. La supercellule s’affaiblira aussi vite qu'elle nous est apparue. Les orages finiront progressivement par se souder et s'étaler. Trop de pluie, il n'y a déjà plus grand chose à espérer, les cellules les plus intenses se trouvant déjà à plusieurs centaines de kilomètres, sur le nord-est du Kansas. Il est temps pour nous de redescendre plus au sud pour la situation de demain. Nous passerons la nuit dans le nord de l'Oklahoma, à Blackwell.



Jour 9 – 26 mai :



Nous repartons donc tranquillement en matinée depuis Blackwell. Transit rapide dans l'agglomération d'Oklahoma City, puis traversée sur l'I44 de la zone dévastée par une tornade lors de l'outbreak du 6 mai 2015 (seulement 3 semaines auparavant!) près de Newcastle, proche des fameuses villes de Moore et Norman. Un peu plus de 100km plus au sud-ouest, nous nous rendons au niveau de Frederick (OK) où les premières cellules naissent tôt en début d'après-midi.

Les basses couches sont néanmoins trop sèches et l'inhibition convective trop forte pour voir une convection massive. Une supercellule LP tentera néanmoins de se former devant nous, mais aura beaucoup de difficultés à se structurer.

2)


3)


Après une brève rencontre avec le groupe de chasseurs Marseillais également sur le coup, nous traverserons la Red River (délimitation Oklahoma/Texas) pour tenter de rejoindre des orages présent plus d'une centaine de kilomètres au sud. De belles ambiances au niveau de Thorckmorton (TX), mais rien de véritablement intéressant. Nous passerons alors notre nuit dans un hôtel d'Eastland (TX).  


Jour 10 – 27 mai :



En cette matinée du 10e jour, départ d'Eastland, direction la ville de Canadian, dans la Panhandle Texane. Après quelques contacts avec divers chasseurs francophones, le choix de cette ville semble unanime. Peut-être de bonne augure...
Après quelques heures de route, une cellule orageuse nait exactement à l'endroit espéré. Nous nous plaçons à l'entrée sud-ouest de la ville, et assistons à la formation d'une supercellule totalement stationnaire. Un tuba se forme, les sirènes de la ville se mettent à retentir en fond.

4)


Des dizaines de minutes s'écoulent, les chasseurs arrivent en nombre. Plusieurs foudres particulièrement intenses s'échappent par moment de l'enclume, parfois à plus de 15km du nuage-mur. Différents tubas successifs se forment et se dissipent, mais toujours pas de tornade à l'horizon...
Nous changeons de position pour tenter de se placer sur la route 60, au nord immédiat de la ville. La quasi-totalité des chasseurs du pays semble être sur cette cellule, peu de place nous sont offertes sur les bords de la route. La supercellule continue de se renforcer, tout en restant immobile depuis plus d'une heure.

5)


C'est ce que nous croyons... Parfois vers le nord, parfois vers l'est, de légers déplacements qui font que nous nous retrouvons quasiment sous l'intense rotation du mésocyclone. La situation devient tendue, les services de secours sont sur les rangs, les chasseurs commencent à déguerpir, et nous n'allons pas tarder à faire de même.

6)


7)


Nous redescendons immédiatement vers la ville. Petit coup d’œil vers l'ouest lorsque... Oui, il y a bien quelque chose ! Tornade !! Tout le monde s'empresse de se garer au plus vite sur le bas côté, peut-importe la qualité du point de vue, qu'il soit limite ou non. Par un total hasard, nous nous retrouverons à nouveau aux côtés du groupe Belgorage. Nous identifierons aussi les véhicules du groupe de Basile Ducournau, celui de Laeitia Gibaud, mais également du fameux groupe des Chroniques Chaotiques. Bref, du beau monde !

Cool


Nous avons droit à une magnifique tornade wedge, qui sera validée plus tard comme d'intensité EF2. Quelques minutes très intenses où des centaines d'yeux resterons rivés sur ce cône totalement immobile. Nous voulons désormais trouver rapidement un point de vue plus en hauteur, malgré le fait que cette tornade se dissipe.

9)


Après plusieurs déplacements, nous resterons près d'une bonne heure à l'entrée Est de Canadian, où plusieurs tornades se produiront successivement, dont une visible ici, d'assez faible intensité, toujours sur fond de sirènes d'alerte.

10)


Après quasiment 3 heures et 4 tornades recensées autour de la ville, l'outflow prends le relais, et fait perdre près de 10° en moins de 30 sec (effet climatisation garantie !). L'orage perd en puissance et nous pouvons désormais reprendre la route après une belle journée particulièrement riche. Nous passerons notre nuit un peu plus au sud, à Pampa (TX).
Voici une petite vidéo démontrant l'ambiance régnante autour de la ville.



Jour 11 – 28 mai :

https://i18.servimg.com/u/f18/17/49/20/50/jour_111.jpg

Nous nous retrouvons comme lors des premiers jours vers le sud du Texas. Contrairement à la veille, peu de monde sur les routes. Et pourtant, nous nous plaçons à l'avant d'une nouvelle supercellule grêligène, près de Gail(TX).  Une tornade sera signalée en son sein, mais nous ne l'apercevrons pas. Néanmoins, la structure reste particulièrement intéressante, avec une teinte jaune-orangée.

11)


Nous échapperons de peu à la grêle, et nous nous éloignerons pour rester au sec.

12)


Ne donnant rien de plus, nous tenterons d'intercepter d'autres orages plus au nord-ouest au niveau de Brownfield(TX). Quelques foudres proches pour les sensations, mais rien de véritablement réjouissant. La soirée approchant, nous passerons notre nuit ici.


Jour 12 – 29 mai :

https://i18.servimg.com/u/f18/17/49/20/50/jour_112.jpg

La chaleur est de mise aujourd'hui, le risque tornadique semble toutefois limité. Peut-importe, nous prenons la direction de Muleshoe(TX). L'après-midi est longue, nous patientons dans la voiture sur un petit chemin de terre durant plus d'une heure. Toujours rien à l'horizon, si ce n'est une petite convergence à l'ouest, près de la frontière avec le Nouveau-Mexique, au niveau de Clovis (NM).
Les premiers échos finissent enfin par apparaître. Cela reste bien mou, pas de quoi fouetter un chat. Louis tente de remobiliser les troupes et reste confiant. En effet, doucement mais surement, l'une de ces cellules orageuses prend du galon. La base semble se structurer, la foudre tombe... Le flux est lent, nous avons tout le temps d'observer sa montée en puissance.  

13)


Nous voulons rapidement retrouver une route goudronnée pour la suite des évènements qui s'annonce sous de bons auspices. En effet, une rotation se confirme sur le doppler, la cellule passe en tornado warning. Peut-être une surprise ?

14)


La rotation est véritablement impressionnante à l’œil nu. Ce n'est peut-être qu'une question de minutes.

15)


Le soleil s'abaisse et les contrastes sont alors saisissants sous cette base particulièrement tourmentée.

16)


Malheureusement, un autre orage approche par le sud, et l'outflow pourrait désorganiser l'ensemble... La rotation s'amenuise, et il faut envisager la suite. En effet, si nous continuons sur notre route plein sud, nous risquons de nous retrouver sous les précipitations. Comme beaucoup d'autres, nous décidons alors de prendre une direction Est, afin de prendre du recul.
Lorsque après 10km environ... Un tuba semble se dessiner. Celui-ci devient lisse et s'étire inexorablement vers le sol ! C'est une nouvelle tornade totalement inattendue qui se forme ! L'outflow du second orage au sud aura eu l'effet inverse de celui envisagé, en donnant un coup de pouce et un apport en humidité supplémentaire.

17)


18)


La lumière jaune du couchant à travers le rideau de précipitations est magnifique. Néanmoins, un goût amer viendra perturber notre joie. Que se serait-il passé si nous aurions continué notre chemin vers le sud ? Nous aurons malheureusement rapidement notre réponse …

Crédit : EM Weh

Malgré tout, nous restons particulièrement fiers d'avoir pu assister à cette tornade, peut-importe la distance. Nous suivrons durant quelques temps l'avancée du mésocyclone dans une lueur rouge-orangée magique, avant une nouvelle nuit à Muleshoe (TX).


Jours 13 et 14 – 30 et 31 mai :





Deux jours assez pauvres. Le principal intérêt aura été d'être remonté vers des États plus septentrionaux, où s'annoncent nos prochains orages pour la 3e et dernière semaine du séjour. Depuis le nord du Texas, nous traverserons l'intégralité du Colorado et une partie du Wyoming avec très peu d'instabilité sur notre route. Quelques orages dans le nord du Colorado durant l'après-midi du 31 mai nous rappellerons tout de même que nous devons rester vigilants, et surveiller la moindre situation orageuse.

19)



Jour 15 – 1er juin :



Nous entamons notre dernière semaine dans de nouvelles contrées. Après une nuit à Casper, une ville isolée au milieu de sublimes immensités inoccupées du Wyoming, nous repartons au petit matin vers l'est, en direction du Dakota du Sud, en bonne compagnie des vans du Tornado Tour que nous aurons croisés maintes et maintes fois durant les 48 précédentes heures.
Un long chemin nous attend, composé essentiellement de ses fameuses lignes droites interminables, dont celle-ci de plus de 40 miles (60km)...

20)


L'attente est une nouvelle fois trop longue. Au milieu de l'après-midi, nous croiserons heureusement une tête familière près de Buffalo (SD). En effet, notre languedocien Daniel Gauvin, accompagné de Marko Korosec et de Brad Hannon, semble tout aussi impatient que nous. Mike Olbinski sera aussi de passage, de quoi patienter une bonne demi-heure à espérer un éventuel démarrage...
Finalement, le seul orage potentiellement intéressant semble se former plus au sud, aux alentours de Rapid City(SD), où nous sommes passés auparavant. Demi-tour donc, avec près de 2 heures de trajet à effectuer. Pendant ce temps, l'orage que nous voulons poursuivre semble exploser. Le live de certains chasseurs sur place est explicite, c'est une magnifique supercellule avec une amorce de tornade nettement visible.
Arrivant par le nord, il nous faut absolument réussir à la traverser pour avoir une vision sur la structure, visible uniquement depuis la face sud. Un peu de grêle, d'intenses précipitations et une route partiellement inondée, mais il nous en faut plus pour nous stopper.
Nous nous positionnons sur les hauteurs de la ville. La SC et son nuage-mur à gauche se résorbent progressivement, mais lâchent quelques coups de foudres sous une lumière jaune éclatante.

21)


La lumière se réduit petit à petit, mais la foudre se poursuit encore quelques minutes.

22)


Nous sommes malheureusement envahis par des moustiques par dizaines. Nous garderons quelques souvenirs de cette soirée, avec une bonne centaine de piqures chacun (sans blaguer, notre compère Louis en ayant compté près de 170 à lui tout seul...). La « Mosquito Supercell » comme bon nombre de chasseurs présents la renommeront plus tard …
Nous poursuivrons ensuite d'autres orages plus à l'est, mais sans véritable succès. Nous passerons donc notre nuit aux alentours de Rapid City.


Jour 16 – 2 juin :



Nous en sommes déjà au 16e jour, direction le sud et le Nebraska. Nous passerons tout près du Mont Rushmore sur notre trajet, mais pas le temps pour les visites.
Après un arrêt à la mi-journée à Chadron près de la frontière Dakota du Sud / Nebraska, nous nous dirigeons vers le sud-ouest où quelques cellules orageuses prennent forme. Les bases sont plutôt engageantes.

23)


Néanmoins, il semble peu probable qu'une tornade se forme. Nous profitons tout de même des ambiances.

24)


Ces orages commencent à prendre une composante linéaire. Nous nous décalons à l'avant au niveau d'Hemingford(NB) et observerons la formation d'un arcus.

25)


L'outflow devient puissant. Nous sommes bousculés par des rafales avoisinant probablement les 100km/h, et une forte quantité de poussière est soulevée dans l'atmosphère.

26)


Ces orages deviennent particulièrement pluvieux. Nous ne lâchons tout de même pas l'affaire, et nous les suivrons durant plusieurs heures, jusqu'en début de nuit à travers le Nebraska. Quelques beaux paysages, de belles lumières, la traversée difficile d'une ligne orageuse à flux rapide durant plus d'une demi-heure, et nous terminerons cette journée bien plus au sud dans un hôtel de la ville de Forth Notte (NB).


Jour 17 – 3 juin :



Belle surprise au petit matin, où nous croiserons dans le même hôtel le groupe de Basile. Après une petite discussion sur la prévision du jour et les aventures précédentes, nous partons vers l'ouest et le Wyoming. Après une multitude de portions de routes en travaux (épuisant!), nous nous retrouvons près de Cheyenne, la capitale de l’État. La situation est à priori engageante, mais la journée s'annonce en réalité décevante. La tentative de structuration d'une supercellule LP, depuis l'I25 au nord de Cheyenne, est parfaitement représentatif de cette journée. Un bon potentiel, mais pas d'allumette pour déclencher le feu.

27)


Nous retournerons ensuite sur Cheyenne pour passer notre nuit.


Jour 18 – 4 juin :



Je vais volontairement ne pas résumer cette journée et notamment la soirée du 4 juin, passée sur les routes du Kansas, et qui sera probablement l'une des plus fortes et les plus réussies de notre séjour photographiquement parlant. Supercellules LP tout simplement magistrales et uniques aux États-Unis, foudres extranuageuses à n'en plus finir durant 2 bonnes heures...

Un sujet à part sera créé prochainement sur cette journée au vu du nombre de clichés réalisés.


Jour 19 – 5 juin :



19e et dernier jour avant notre départ. Nous sommes donc contraints de nous rapprocher du Denver. La chasse se réalisera donc dans le Colorado. Par chance, il semble que la situation soit prometteuse sur cette zone.
Nous déjeunerons dans un restaurant de Limon(CO), où nous croiserons par hasard Sean Casey et son équipe. Des ribs au menus et quelques photos avec le TIV, plus tard, nous remonterons vers le nord à quelques encablures de Denver, près de Bennett(CO). Le ciel est bas, gris, très humide, bref difficile d'entrevoir quelque chose. Pourtant, bon nombre de chasseurs sont sur le coup, dont le TIV, et envahissent les routes du coin. La fatigue qui se fait ressentir depuis quelques jours aura raison de moi. Un petit somme d'un peu moins d'une heure, et une surprise au réveil... Que s'est-il passé entre temps, je ne pourrais pas le dire. Mais c'est un superbe arcus qui se présente alors face à nous.

28)


Très peu de routes goudronnées ici, nous devons rester la plupart du temps sur des dirt-road, encore accessibles. Une belle averse plus tard, nous nous focaliserons sur d'autres orages en approche. L'une de ces cellules semble particulièrement active, au niveau de Leader

29)


Celle-ci se renforce, et passe en Tornado Warning. Un rotation est en effet visible au doppler, qui indique par ailleurs de la grêle jusqu'à 3.75inches , soit 10cm de diamètre ! Le rideau de grêle, bien qu'assez étroit, se montre particulièrement épais et par conséquent dangereux.

30)


Nous tenterons de suivre cette supercellule, mais nous nous ferons avoir par ces fameuses dirt-road, difficilement gérées par le GPS. Nous ferons rapidement demi-tour dans une tentative désespérée d'éviter ce rideau de grêle, et d'éviter de se retrouver sous la zone de rotation... Même si nous échapperons au pire, nous ne pouvons éviter le FFD, et subirons durant 2 bonnes minutes les effets de la grêle de près de 7 cm de diamètre...
Carrosserie cabossée, pare-brise fissuré, la chasse est terminée. Nous avions à de nombreuses reprises évoqués la tentation d'un « trip-grêle », or nous l'avons enfin vécu, la veille du départ, mais de manière involontaire !
Le soleil revient, et après de petites difficultés pour retrouver une véritable route, nous nous dirigeons vers Denver pour passer notre dernière nuit sur le sol Américain.

La nuit sera courte. Debout 5h du matin pour rendre la voiture aux aurores. Mickael et Geoffrey prennent l'avion à 8h à destination de Genève. Louis et moi devons patienter jusqu'à … 20h50 !
Après réflexion, nous décidons de re-louer un véhicule,  (il n'y a pas à dire, la location de véhicules outre-Atlantique est très peu onéreux !). Brève visite du centre-ville de Denver, et des premières hauteurs des montagnes Rocheuses, dont le parc des Red Rocks et son amphithéâtre splendide et tellement atypique...

C'est ainsi que s'achève notre périple. Une petite idée du trajet effectué lors de ces 3 semaines...



Je reviendrais donc très prochainement sur ce 18e jour, dont un avant goût est dors et déjà visible sur ma page facebook : http://www.facebook.com/DorianDziadulaPhotographie
Vous pouvez également retrouver des photos supplémentaires de ce voyage sur mon book : http://www.dorian-dziadula.book.fr

En remerciant les aventureux qui ont pris 3 heures et demi de leur temps pour lire l'intégralité du récit Wink

En petit bonus, je vous ajoute deux clichés pris le lendemain du retour en France, lors de la soirée du 8 juin, près de Fajac-la-Relenque, à la frontière entre Aude / Ariège et Haute-Garonne.

31)


32)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert Sanchez
Ligne de grain
Ligne de grain


Nombre de messages : 322
Age : 24
Localisation : Montpellier(34)
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Ven 14 Aoû - 22:08

Ce gavage Shocked
14, 15 et 16 sont vraiment ouf !
Enfin, elles sont toutes au top ^^

_________________
Site: http://albertsanchez92.wix.com/electric-vision

Page Facebook: https://www.facebook.com/albertsanchezphotographie?ref=hl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://albertsanchez92.wix.com/electric-vision
Kuban
supercellule
supercellule


Nombre de messages : 686
Age : 30
Localisation : Dammartin-en-Goële (NO 77)
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Dim 16 Aoû - 23:46

Joli périple Dorian, tu t'es gavé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moow
supercellule
supercellule


Nombre de messages : 2630
Age : 52
Localisation : 78
Emploi : Au bord de l'eau.
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Lun 17 Aoû - 0:11

Arf, comment sont belles les structures!!!
Bravo pour ses magnifiques images et merci pour le partage.
17 et 18 vraiment très classes!
Cool d'avoir eu un orage en arrivant ça permet d'amortir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fluidr.com/photos/57205547@N07/sets
Olivier BUHARD
supercellule
supercellule


Nombre de messages : 5320
Age : 45
Localisation : Cheptainville (91)
Emploi : chercheur
Loisirs : Balades/rando, photographie, astro, informatique, et bien d'autres...
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Lun 17 Aoû - 12:41

Voila un périple fort intéressant, bien rempli et bien retranscrit, bravo Dorian. Il y a des bien belles structures et des lumières plutôt chouettes.
13, 16, 17, 23 et 30 pour moi, mais je trouve ton traitement un peu violent sur les bases de la 16 (je sais, tu vas me dire que tu ne les as pas "violentées")...
Gaffe aussi à l'aberration chromatique visible sur la foudre de l'avant dernière ! (ou alors c'est à la compression qu'il y a eu un souci, sais pas trop)

Vivement le récit du 4 juin alors Exclamation

_________________
OlivePhoto

Si tous les éclairs étaient au chocolat, les chasseurs d'orages seraient obèses Wink
------

Dernière mise à jour : 28 février 2016 (si si ! ça arrive encore que j'arrive à le mettre à jour, ce site !!)

Je suis LA aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obuhard.free.fr
cyclone30
Ligne de grain
Ligne de grain


Nombre de messages : 320
Age : 23
Localisation : Toulouse ( Nîmes durant l'été )
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Lun 17 Aoû - 16:30

Merci à vous Wink
Ah, parfait Oliv, j'attendais d'avoir des avis sur les photos 15 et 16, qui ont été probablement les plus ... chiantes à traiter ! Sur place, je n'avais rarement vu des contrastes aussi impressionnants, et je ne te dis pas la difficulté pour tenter d'homogénéiser les expositions, une vraie galère...
Si les bases ont un rendu un peu trop violent, ce n'était pas vraiment volontaire, le but était surtout d'augmenter leur exposition (elles étaient particulièrement sous-exposées à l'origine).

Pour la 31, il y a bel et bien des aberrations. Et je soupçonne fortement mon 10-22 d'avoir quelques défauts assez importants. A certaines ouvertures, les aberrations et le vignetage sont vachement visibles, ce qui est étonnant vu la qualité dite de cet objectif. Sans parler qu'à 10mm, mis à part les déformations normales à cette focale, les extrémités sont souvent complètement floues... Bref, un peu déçu vu le prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier BUHARD
supercellule
supercellule


Nombre de messages : 5320
Age : 45
Localisation : Cheptainville (91)
Emploi : chercheur
Loisirs : Balades/rando, photographie, astro, informatique, et bien d'autres...
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Lun 17 Aoû - 16:49

Je comprends Dorian, visiblement les différences de luminosité sont à l'origine de la difficulté du traitement, c'est plutôt logique. J'avoue que je ne l'avais as vu comme ça vu la fente éblouissante à gauche et le rendu bien propre (vu comme ça) de l'herbe par exemple, qui ne semble pas avoir trop souffert de la sous-ex.
J'imagine que n'as pas eu le temps de tenter du bracketing pour faire de l'exposure blending ? ça aurait peut être aidé (je me doute que c'est plus facile à dire qu'à faire, le rush orage, surtout là bas, ça laisse pas toujours beaucoup de latitude sur le mode opératoire).
Sinon, je me souviens plus si tu l'avais déjà dit : tu traites tes photos avec quel logiciel ? Je sais que l'aberration chromatique ne me pose pas de souci avec lightroom, qui fait un travail plutôt propre même en bordure de champ avec mon 10-24 Tamron. Tu es en Canon 10-22, c'est bien ça ?

_________________
OlivePhoto

Si tous les éclairs étaient au chocolat, les chasseurs d'orages seraient obèses Wink
------

Dernière mise à jour : 28 février 2016 (si si ! ça arrive encore que j'arrive à le mettre à jour, ce site !!)

Je suis LA aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obuhard.free.fr
Cyril P
cumulonimbus isolé
cumulonimbus isolé


Nombre de messages : 178
Age : 27
Localisation : Reims - Toulouse
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Lun 17 Aoû - 19:13

Superbe reportage ! C'est quand même beau tout ça...

Étonnant pour le 10-22...vu sa réputation je pensais pas. A voir si ça ne serait pas un mauvais exemplaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyclone30
Ligne de grain
Ligne de grain


Nombre de messages : 320
Age : 23
Localisation : Toulouse ( Nîmes durant l'été )
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Lun 17 Aoû - 22:33

J'utilise lightroom CC. Il y a en effet l'option de suppression des aberrations mais sur cette photo, peu d'évolutions au niveau de l'impact en l'utilisant (à moins de vraiment croper, on ne distingue pas tout à fait la différence).
Pour le bracketing, il est vrai que c'était une solution possible. Mais vu le spectacle proposé, tu ne penses en effet plus à rien à part à immortaliser le moment ! C'était mon premier voyage outre-Atlantique, donc forcément mes premiers véritables orages. Du jamais vu pour moi, donc quand tu as une tornade ou une LP devant toi, plus rien n'a d'importance et chaque seconde compte. Pas possible de perdre une minute à sortir le second appareil photo pour les time-lapse (sauf rares cas) ou pour filmer les évènements. Donc c'est vrai que j'aurais pu faire bien plus, mais on se met dans les conditions lors du premier voyage, et on prends le temps d'expérimenter d'autres choses lors du second ... Smile

Pour le 10-22 (c'est bien un Canon), je ne l'ai pas encore testé en montagne. On va voir cet hiver ce qu'il donne avec des tons souvent très clairs, notamment au niveau du vignetage.. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier BUHARD
supercellule
supercellule


Nombre de messages : 5320
Age : 45
Localisation : Cheptainville (91)
Emploi : chercheur
Loisirs : Balades/rando, photographie, astro, informatique, et bien d'autres...
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Mar 18 Aoû - 0:05

Yop, je comprends tout à fait. En tout cas, cela n'ôte rien à la qualité de ton récit et de tes photos. Du très bon boulot Smile Et rien que de vivre ces moments orageux, si titanesques, c'est sans aucun doute déjà une sacrée expérience !
Sinon je me suis arrêté à la version 5.6 pour LR. Je n'ai pas d'expérience perso en ce qui concerne ce genre de correction avec CC. Si tu as un jour l'occasion de faire la comparaison avec une version antérieur, fais nous part de tes observations Wink C'est bon à savoir en tout cas !

_________________
OlivePhoto

Si tous les éclairs étaient au chocolat, les chasseurs d'orages seraient obèses Wink
------

Dernière mise à jour : 28 février 2016 (si si ! ça arrive encore que j'arrive à le mettre à jour, ce site !!)

Je suis LA aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obuhard.free.fr
moow
supercellule
supercellule


Nombre de messages : 2630
Age : 52
Localisation : 78
Emploi : Au bord de l'eau.
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Mar 18 Aoû - 8:41

Sur LR, dans le menu "correction de l'objectif", il y a un mode couleur: tu as essayé la pipette de correction des franges?
Tu étais à quel diaph pour ces images?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fluidr.com/photos/57205547@N07/sets
nonor
supercellule
supercellule


Nombre de messages : 2171
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Mar 18 Aoû - 15:40

Yes excellent !!
Franchement bravo pour la tornade du Nouveau-Mexique, même si vous n'étiez pas du bon côté il fallait y être et il n'y avait pas tant de chasseurs sur le coup.

Sympa la carte des déplacements aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nonor-photos.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)   Aujourd'hui à 19:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Séjour en Tornado Alley - Semaines 2 et 3 (25 mai - 6 juin 2015)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séjour dans la tornado Alley
» Tornado Alley 2011
» [Offre PA] Billet 1 Jour/2 Parcs à 20€ pour 5 amis ! (du 15 juin au 16 septembre 2012)
» Mise à jour Bada 2.0 via Kies pour les Wave II
» [DSS] Mise à jour officielle ICS pour le Desire S prévue en juin juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phototormenta :: Orages, prévisions, comptes-rendus, chasses :: Photos d'orages-
Sauter vers: