Phototormenta


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le format raw...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henri Buffetaut
supercellule
supercellule


Nombre de messages : 10178
Age : 29
Localisation : Milan / Versailles
Emploi : Architecte
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Le format raw...   Lun 26 Nov - 15:15

Il y a longtemps que je voulais en parler, mais le temps m'a manqué.
Il s'agit du format raw, format dans lequel je travaillerais désormais.

Tout d'abord, qu'est ce que le format raw?
La définition wikipédia me semble assez claire sur le sujet...

...
Étymologiquement, ce terme provient de l'anglais raw, qui signifie brut. Il devrait donc désigner un fichier n'ayant subi aucun traitement.

Tel est le cas pour le format raw des fichiers générés par l'outil de scan sous Linux xsane. Dans ce format, les différents bits des pixels constituant l'image scannée sont copiés les uns à la suite des autres, ce qui permet un décodage très simple du fichier.

Par contre, les fichiers "raw" des constructeurs d'appareils photo sont des fichiers compressés et organisés dans un format généralement spécifique à chaque constructeur d'appareil, voire à chaque appareil. Chaque type de RAW (plus de 200 actuellement) nécessite un logiciel spécifique pour être visionné et édité.

Le format propriétaire de ces fichiers, et surtout le fait qu'ils soient compressés, rend très difficile (voire impossible) leur décodage par un informaticien qui ne disposerait pas d'informations du constructeur.

Compte tenu de leurs caractéristiques, ces fichiers mériteraient d'avantage le qualificatif de "raw compressé", soit en anglais "compressed raw" ou "craw" qui serait moins trompeuse.

Un fichier au format cRAW est un fichier numérique qui, après un traitement de décompression des données restitue les informations brutes enregistrées par le capteur de l'appareil photo.


Intérêt de ces fichiers pour les photographes [modifier]
Pour un photographe qui ne se préoccupe pas de ces problèmes informatiques, le fichier est en quelque sorte « en attente de développement » dans la mesure où il n'a subi aucun des traitements d'images nécessaires pour produire une image lisible (dématriçage) ou pour améliorer son rendu visuel : contraste, luminosité, saturation, balance des couleurs, netteté.

C'est le format le plus utilisé par les photographes professionnels, car il leur donne une entière maîtrise sur leurs images en leur permettant d'effectuer ces traitements par eux-mêmes (un peu comme en argentique lorsque l'on développe et tire soi-même depuis ses négatifs).

Problèmes posés par les logiciels des constructeurs [modifier]
Le format propriétaire des fichiers cRAW n'est pas pour l'immédiat un gros problème pour l'utilisateur d'un système d'exploitation dominant comme Microsoft Windows. On verra juste si dans 10 ans on trouvera des serveurs pour valider la licence d'utilisation de la version de Windows compatible avec d'anciens logiciels fournis par le constructeur du matériel. C'est plus gênant pour des systèmes d'exploitation libre comme Linux pour lesquels les constructeurs ne font pas l'effort de fournir ce genre de logiciel.

Afin de pallier les inconvénients des formats cRAW propriétaires, le DNG a été proposé par Adobe Systems comme un format de fichier RAW ouvert et disponible.


Pour traiter ces fichiers sans le logiciel du constructeur [modifier]
Apple prend en charge le format RAW dans son système d'exploitation Mac OS X. Microsoft compte également intégrer RAW dans son système Windows Vista. Le logiciel commercial Photoshop de Adobe lit à présent les fichiers raw.

Depuis 1997 le logiciel dcraw écrit en langage C par Dave Coffin permet de lire les fichiers cRAW de plus d'une centaine de modèles d'appareils photo, sans nécessiter l'emploi d'un système d'exploitation particulier. Il s'agit d'un logiciel utilisable en ligne de commande. Ce programme est diffusé comme logiciel libre, la portion de code source destinée au traitement des fichiers X3F (boîtiers Sigma utilisant un capteur tri-couche de marque Foveon) est sous licence GPL.

Le logiciel ufraw utilise quant à lui dcraw comme plugin du logiciel de traitement d'image gimp, disponible sous Linux
...

Le truc, c'est que le format raw ne se lit pas de manière standart. De fait il est important d'avoir des logiciels spécialisés dans le dévloppements de ces fichiers.

Pour les utilisateurs d'adobe photoshop, il existe des pluggins très bien fait...

http://www.adobe.com/fr/products/photoshop/cameraraw.html

(Téléchargeable gratuitement à la condition d'avoir photoshop)
Voilààààà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phototormenta.actifforum.com
 
Le format raw...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moyen Format
» transport carton a dessin grand format
» Moyen format kinaflex 6x6 besoin de conseils achat/dvt/etc...
» STAR WARS: CYBORG DARTH MAUL PREMIUM FORMAT
» [AIDE] Probleme format de date sur les applications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phototormenta :: Didactique :: Matèriel photo et techniques de prises de vue.-
Sauter vers: